L’UE augmente ses exportations de céréales selon le dernier rapport sur le commerce agroalimentaire

Daily News 26 / 10 / 2022


Economia - pubblicata il 28 Ottobre 2022


https://www.trevisobellunosystem.com/tvsys/img/notizie/eu_commissione_europea.jpg

Source: European Commission Spokesperson’s Service

Aujourd’hui, la Commission a publié le dernier
rapport mensuel sur le commerce agroalimentaire
. Le rapport montre que les exportations et les importations agroalimentaires de l’UE ont très légèrement ralenti en valeur en juillet 2022. Bien
que la valeur des exportations de l’UE ait diminué de 2 % par rapport à juin et s’élève désormais à 19,2 milliards d’euros, elle reste nettement supérieure à celle l’année dernière. Les
importations de l’UE ont également diminué de 2 % au cours de la même période, atteignant 14,3 milliards d’euros en juillet 2022. La balance commerciale de l’UE est stable à 4,9 milliards
d’euros. Malgré la baisse de la valeur globale des exportations, les exportations de céréales de l’UE, notamment le blé mais aussi l’orge, ont augmenté, en particulier vers le Moyen-Orient et
l’Afrique du Nord (MENA). En effet, l’UE a exporté 1,9 million de tonnes de blé en juillet 2022 vers le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord (MENA), ce qui représente une augmentation de 300 % par
rapport à juillet de l’année dernière. En juillet, les exportations totales de blé vers le monde ont atteint 3 millions de tonnes, soit une augmentation de 74 % par rapport à l’année dernière.
Les catégories qui ont connu une baisse des exportations en juillet sont les fruits et noix (-15 %) et les légumes (10 %). Les exportations d’olives et d’huile d’olive ont chuté de 14 % en
juillet, principalement en raison de la baisse des exportations vers les États-Unis. Les importations de raisins, de graines de tournesol et de bananes ont le plus diminué en juillet par rapport à
juin. Ils ont respectivement baissé de 24 %, 20 % et 18 %. Les importations de l’UE en provenance d’Ukraine poursuivent leur quatrième mois consécutif de croissance, suite à la mise en œuvre de
la libéralisation temporaire des échanges et à l’amélioration du fonctionnement des voies de solidarité. Les importations de l’UE en provenance des principaux partenaires commerciaux, comme le
Brésil et les États-Unis, ont également augmenté, notamment pour le maïs et le soja. Le rapport met également l’accent sur les flux commerciaux entre l’UE et le Royaume-Uni, qui est devenu le
principal partenaire commercial de l’UE pour les produits agroalimentaires, atteignant 53,8 milliards d’euros en 2021. Plus de détails sont disponibles dans le
rapport complet
et
ici
.

Corsi e convegni

Economia

Economic Report

Eventi

News Europa

Promo

Sport