Un premier rapport annuel conjoint avec le Haut Représentant met en lumière les résultats significatifs du Plan d’action sur la mobilité militaire

Daily News 20 / 11 / 2023


Economia - pubblicata il 21 Novembre 2023


https://www.trevisobellunosystem.com/wp-content/uploads/2023/05/European-Commission.jpg

Source: European Commission Spokesperson's Service  

La Commission et le Haut Représentant ont adopté leur premier rapport annuel conjoint sur l’état d’avancement de la mise en œuvre du Plan d’Action sur la Mobilité Militaire 2.0. Le rapport résume les principales initiatives mises en œuvre au cours des 12 derniers mois et montre des premiers progrès considérables visant à améliorer la mobilité militaire. L’étroite coopération entre le Service européen d’action extérieure, y compris l’état-major de l’UE, l’Agence européenne de défense et la Commission, a conduit à plusieurs résultats tangibles :

Dans le cadre du mécanisme pour l’interconnexion en Europe, un troisième appel à propositions a été lancé en mai 2023, doté d’un budget de 790 millions d’euros pour des projets d’infrastructures de transport à double usage. La Commission évalue actuellement plus de 100 candidatures reçues et prendra une décision sur l’attribution du budget au début de l’année prochaine.

Les besoins militaires ont été révisés en tenant compte des enseignements tirés de la guerre d’agression de la Russie contre l’Ukraine et incluent désormais de nouveaux besoins en matière de plates-formes logistiques et d’infrastructures de chaîne d’approvisionnement en carburant afin de garantir qu’ils soient capables de soutenir efficacement les opérations militaires à grande échelle ainsi que les activités militaires, ainsi que des critères d’évaluation des propositions de projets d’infrastructures à double usage.

Le Service européen d’action extérieure a organisé en juin dernier en Suède le premier atelier annuel d’experts sur la mobilité militaire avec des représentants des États membres de l’UE, des institutions de l’UE et de l’OTAN. Le Danemark a signé deux accords techniques de l’Agence européenne de défense. Enfin, après une décision positive du Conseil en novembre 2022, les Pays-Bas, en tant que coordinateur du projet, ont invité le Royaume-Uni à participer au projet de mobilité militaire PESCO, aux côtés des États-Unis, du Canada et de la Norvège. De plus, à la suite d’une décision positive du Conseil de février 2023, l’Allemagne, en tant que coordinateur du projet, a invité le Canada à rejoindre le projet PESCO Network Logistical Hubs. Le rapport d’étape annuel conjoint est disponible ici.

Corsi e convegni

Economia

Economic Report

Eventi

News Europa

Promo

Sport